Vers un nouveau paradigme productif.

La crise sanitaire mondiale que nous vivons a affecté nos sociétés, nos modes de vie, nos entreprises.

 

Ce coup de pied donné dans la fourmilière saura-t-il engendrer des impacts positifs, des comportements vertueux ?

 

Des artistes, des scientifiques, des personnalités de la société civile appellent de leur vœux une refonte de notre société, en profondeur. Une société qui ferait la part belle à la transition énergétique, moins énergivore, plus humaine, et, in fine, plus vivable pour tous et pour notre planète. Une société où l’on privilégierait une production localisée, et où les avantages financiers ne seraient plus le premier critère.

MDI poursuit son travail visant à produire des moteurs propres, n’émettant ni particule fine, ni gaz, tout en étant « éco-construit » tout au long de son cycle de vie.
Cette démarche est assortie à une vraie réflexion sur la dimension économique et humaine du modèle productif.

 

Notre projet industriel prévoit la production de véhicules et de solutions de stockage d’énergie renouvelable, au sein de petites unités de production, proches des bassins de chalandise, au cœur des territoires.
Des entités à taille humaine, au management ouvert, recrutant ses salariés au plus proche.

60 à 80% de la chaîne de valeur est produite au sein du site industriel, générant une faible consommation « d’énergie grise ».
Le paradigme industriel proposé par MDI promeut une localisation des emplois et une relation au travail centrée autour de l’humain.

Trois valeurs fondent la démarche de MDI : humanisme, écologie et innovation. Nous pensons que la conjonction de ces valeurs peut nous amener vers une société meilleure, moins énergivore, sur une planète aux ressources respectées.

 

Ce paradigme productif vertueux a été pensé et préparé comme une pierre angulaire du concept MDI.

Une première unité productive est présente en Sardaigne, d’autres devraient essaimer au fil de l’extension de nos licences vendues.

La refonte des concepts industriels post-Covid 19 s’inspirera peut-être de cette idée. Ce serait un clin d’œil à Guy Nègre, notre fondateur, qui en est à l’origine.

Comment fonctionne exactement ce concept?

Consultez notre vidéo pour une explication!